Posted by on

Ta’ Monita au sommet de l’idylle immobilier

Victor Calleja

Prenez par exemple un petit village dans le Norfolk, un à Madère et une grande maison magnifiquement équipée en Sicile. Tous ces lieux semblent séduisants, tous semblent… parfaits. Rien que l‘évocation de leurs noms donne envie de s’y rendre. Ensuite, placez Ta’ Monita en perspective, faisant concurrence à tous les endroits idylliques mentionnés plus haut. Ta’ Monita l’emporte haut la main !

Ce n’est pas le rêve d’un philosophe ou d’un écrivain bon vivant qui en viennent à étirer les champs de la vérité  au-delà de la croyance. C’est la réalité qui m’a été racontée par les Masons, un couple des plus charmants qui ont tout juste acheté un appartement à Ta’ Monita. Je pense que cet endroit à Marsascala dépasse largement Madère, la Sicile, le Portugal et possède bien plus d’attributs que Norfolk. Pour le moment, le couple Masons a fait le choix de ne pas être résident permanent à Ta’ Monita, mais ils espèrent y venir souvent avant leur retraite, qu’ils passeront ici.

Jeremy et Nadia Masons sont tous les deux des universitaires d’horizons très scientifiques. Quand ils m’ont décrit leur domaine de spécialisation, mon cœur a manqué plus d’un millier de battements. Je pensais que les professeurs en biologie moléculaire n’étaient guère intéressants. Je me suis imaginé assis dans une salle à mourir d’ennui,  un sentiment équivalent à celui de voir sécher de la peinture sur un mur jusqu’à ce qu’elle soit complètement sèche et qu’il n’y ait plus un flocon de couleur sur le mur. Ce fut la douleur imaginée. La réalité fut une grande surprise. Ces scientifiques aiment s’amuser et sont de très bonne compagnie.

Tous deux travaillaient au Kings’ à Londres depuis de nombreuses années et profitent de la vie au maximum. Ou c’est ce qu’ils ont cru. Il y a 12 ans, ils ont vu beaucoup de leurs collègues et même supérieurs souffrir de maladies débilitantes. Certains en sont même décédés. Les Masons ont, comme beaucoup d’autres, prévu de prendre leur retraite à l’âge classique, puis profiter de la vie. C’est ainsi qu’un jour ils ont décidé de changer de mode de fonctionnement et ce avant la retraite.

La vie à Londres était géniale, la vie sociale très mouvementée et le théâtre des Terres et des Concerts était à portée de main. Cependant ils ont estimé que tout ceci était trop agité et qu’ils avaient de la peine à profiter, à se détente et se sentir épanouis. Ils voulaient un endroit calme où le jardinage serait amusant, un endroit où un passe-temps comme la poterie pourrait être suivi. Voyager fréquemment à travers le monde pour de courts séjours était aussi une idée.

Ils ont acheté une maison dans le Norfolk dans un beau village rustique avec une population de quelques centaines. Ce fut le début de leur changement de mode de vie. Ils ont commencé à y aller le week-end et profiter du calme et du beau jardin. Nadia a commencé bricoler, pas seulement dans le jardin mais aussi faire de la poterie réelle.

Il y a cinq ans Nadia s’est retirée complètement du milieu universitaire et Jeremy est devenu semi-retraité. Ils ont réalisé qu’une grande chose manquait dans leur vie : le soleil. Un soleil radieux, la lumière qui donne la vie aux  jours d’une année. Les recherches ont commencées par l’Espagne puis ont continuées au Maroc ou encore en Sicile.

Malte ne figurait pas dans leur liste de recherche, comme ils étaient venus ici vingt ans auparavant et  avaient été un peu déçus. Ils ont visité des lieux – loin de nos côtes – qui les ont habités partout où ils allaient jusqu’à ce que le déclic ne se fasse naturellement.

Ils envisagèrent sérieusement que Madère puisse être l’emplacement idyllique pour leur maison, allant jusqu’à assister à une foire expat’ qui aurait dû parler de la vie à là-bas, mais il n’y eut personne pour en parler. Au lieu de cela, un homme merveilleux a beaucoup parlé de l’île de Malte, ses nouveaux développements et son nouveau look. Ils ont été  intrigués par ces propos et ont décidé de s’y aventurer pour un autre séjour : il s’agissait de vérifier les dires de l’agent immobilier Maltais.

Ils ont rapidement établi la vérité de ce qu’il leur avait dit. Malte était devenue magnifique. De septique, le couple était devenu enthousiaste de s’installer ici. Le dernier acte de cette histoire d’amour avec Malte était la visite d’un appartement à Ta ‘Monita. Cette visite a tout déclenché. Toutes les autres idylles se sont envolées, oubliées. Et c’est ainsi que Malte et Ta’ Monita furent la décision du couple. Ce fut un choix difficile à faire, mais Malte était la meilleure option : un endroit hospitalier, anglophone avec une histoire et une culture propre.

Nadia est celle qui fera le meilleur usage de l’appartement pour le moment, comme le soleil lui manque plus de Jeremy – égyptienne et ayant vécu sa jeunesse en Egypte, elle était plutôt intolérante à l’hiver, aux jours de pluie et à l’humidité.

Donc Norfolk sera parfait pour le printemps et l’été quand le jardinage et la poterie seront à l’ordre du jour, mais pour la majeure partie de l’année…  Nadia se préférerait à Ta’ Monita. Jeremy va continuer à travailler à temps partiel à Londres pour le moment et fera la navette souvent. Voyager à destination et en provenance de Malte est facile, pas seulement avec le Royaume-Uni, mais depuis bien d‘autres endroits. Le tout rendu plus facile avec l’accès au réseau Internet. Il est essentiel pour Jeremy que la connexion Internet fonctionne bien, comme il l’utilise beaucoup pour son travail.

La vie à Ta ‘Monita est un véritable rêve pour les Masons. Pour eux, les sites, les vues infinies sur la mer, la paix qui y règne, la qualité des restaurants à proximité de leur appartement, l’abondance de poissons, les magasins, sont tant de bonus lies à la qualité du développement. Ils attendent aussi avec impatience la visite de leurs enfants et petits-enfants, des jours heureux à venir.

La vie, sa beauté et ses plaisirs peuvent être facilement oubliées dans le tourbillon fou de nos vies trépidantes. Pour les Masons, le bonheur est arrive au bon moment. J’ai quitté leur idylle, les laissant admirer la vue donnant sur la mer limpide depuis leur Terrace à Marsascala Bay. Ma réaction quant à leur choix reflète celle de leurs amis : de la pure jalousie.

 

Tumas Developments

Tumas Developments, une branche de Tumas Group, propose un style de vie résidentiel haut de gamme – allant de la très centrale RESIDENCE, MARINA ET CENTRE DE LOISIRS DE PORTOMASO, qui a remporté de prestigieux prix, à TAS SELLUM RESIDENCE au nord et TA MONITA RESIDENCE au sud ; chacune de tranquilles bourgades situées en bord de mer.